assurance habitation non occupant

Pourquoi faut-il souscrire une assurance habitation propriétaire non occupant PNO ?

Si vous possédez un logement que vous mettez en location, il est important de prendre une assurance Propriétaire Non Occupant (PNO). Celle-ci vous couvre en cas de sinistre durant une location ou en cas de vacance locative (logement inoccupé entre 2 baux).

Chaque locataire doit souscrire une assurance en responsabilité civile (incendie, dégâts des eaux ou explosion) pour son logement. Souvent, celle-ci est insuffisante ou absente. Découvrez ici les couvertures à considérer comme propriétaire.

Quelles sont les garanties d’une assurance habitation en propriétaire non occupant ?

Cette assurance PNO n’est pas obligatoire sauf en cas de copropriété.

Néanmoins, elle se montre très utile entre autre pour protéger votre bien et les parties communes voire le voisinage. L’assurance du locataire se limite généralement au seul logement occupé (loué vide ou meublé). Le propriétaire peut imposer une assurance habitation aux frais du locataire si celui-ci ne prend pas les dispositions nécessaires. Il peut aussi résilier le bail de location.

L’assurance habitation PNO ne concerne pas les meublés de tourisme qui relèvent d’une autre réglementation.

Outre les dommages dus à un sinistre (incendie, inondation, explosion, catastrophe climatique) la couverture peut s’étendre aux conséquences ultérieures. Cela comprend les frais d’expertise technique, de rénovation ou de démolition. Assurez-vous de l’étendue de votre RC (responsabilité civile) vis-à-vis des locataires, des voisins ou de tiers.

L’assurance PNO doit aussi vous couvrir en protection juridique en cas de litige pouvant mener au tribunal.

Selon les options choisies, elle vous garantit le paiement de loyers impayés ou la perte de loyers durant les travaux de rénovation. Cela peut également payer les frais de relogement des locataires si votre négligence est prouvée. Par exemple, en cas de mauvais entretien des installations électriques ou de plomberie ou un vice de construction..

Est-ce qu’une assurance habitation PNO est redondante avec d’autres assurances ?

C’est le cas lorsque l’assurance habitation et en responsabilité civile du locataire est très complète. Mais, elle ne couvre pas les dégâts aux parties communes ou en copropriété.

Lors d’une période d’inoccupation de votre bien, celui-ci est plus vulnérable à des détériorations (bris de vitres, effraction, vols d’équipements …). Cela peut conduire à de gros dégâts par le gel ou la pluie, à des court-circuits causant un incendie. Ceux-ci peuvent être couverts par une assurance mais quid des conséquences vues plus haut.

Une vitre brisée avec le vol d’équipements électriques et arrachage de fils entraîne un incendie qui se communique à la maison voisine. Il y a des blessés et perte complète de leurs biens. En tant que propriétaire, même absent, vous êtes tenu responsable et convoqué au tribunal. C’est là que vous apprécierez d’avoir souscrit une telle assurance dans une compagnie de renom avec pignon sur rue.

Cependant, en cas de redondance entre différentes assurances, des conflits de responsabilité peuvent intervenir.

Comment se calcule la prime pour une assurance habitation en PNO ?

Parmi les nombreux critères pris en considération, il y a la situation et l’adresse du logement, sa surface. Suivent le prix, la durée et la fréquence des locations. De longues périodes inoccupées augmentent la prime d’assurance.

Le bien est loué vide ou meublé. Les équipements et meubles sont assurés. La sécurité est bien présente. Il fait partie d’une copropriété.

Avez-vous choisi la garantie contre le recours des locataires et des voisins et les troubles de jouissance ? L’assurance habitation PNO comprend l’assistance juridique oui mais dans quelle mesure, du simple conseil jusqu’à la défense au tribunal.

N’hésitez plus à souscrire une assurance habitation en propriétaire non occupant. Cela en vaut vraiment la peine.