quelle taille pour un récupérateur d'eau de pluie

Quelle taille pour un récupérateur eau de pluie ?

Les températures en été deviennent de plus en plus fortes et parfois, pour des raisons écologiques, il n’est pas possible d’utiliser l’eau du robinet pour arroser son jardin. Toutefois, nous avons une ressource précieuse qui est la pluie, et toutes ces gouttes de pluie sont une ressource non utilisée par la plupart des foyers. Étant donné que la consommation d’eau augmente, il est crucial de disposer d’une installation adéquate (multiplication des piscines, salle de bains, cuisine extérieure, etc.) En évitant d’utiliser le réseau d’eau potable, vous contribuez à la protection de l’environnement et vous pouvez également réduire vos coûts.

Déterminez la quantité d’eau pouvant être récupérée

En réalité, le terme « quelle taille » n’est pas vraiment adapté, non allons plus communiquer autour du volume de la cuve.

Pour bien définir la taille du récupérateur d’eau et par définition son volume, vous allez devoir prendre connaissance des précipitations annuelles dans votre zone géographique. C’est le premier signal à prendre en compte pour votre système de récupération d’eau de pluie.

Le second point est le coefficient de déperdition de votre toiture, en effet, en France, tout le monde ne possède pas le même toit et il peut y avoir des petites variations pour le calcul.

  • Toiture ondulée coefficient = 0,8
  • Toit avec des tuiles coefficient : 0,9
  • Toit plat coefficient = 0,6

Voici une illustration :

Dans une ville avec 1000 mm de précipitations annuelles

Toit ondulé de 80 m2 : Surface = 80 m2 et coefficient de perte du toit = 0,8.

Volume récupérable = 1000 litres par an x 80 mètres carrés x 0,8 = 64 000 litres (40 m3)

Déterminer votre besoin en eau

Bien entendu, vous devez savoir ce que vous allez arroser afin de déterminer la capacité de votre réservoir. Pour une pelouse, une plate-bande ou un potager, les besoins sont différents.

Les quelques chiffres suivants peuvent vous aider à déterminer la taille de votre réservoir d’eau de pluie :

  • Arrosage de la pelouse et des parterres de fleurs 60 L/m2 pour 500m² et 45 L/m pour 1000m2
  • Arrosage de la pelouse seulement 42 L/m2 et 32 L/m pour les parterres de fleurs
  • 100 L/m2 d’arrosage d’un potager

Déterminer le nombre de jour de réserve

Ce dernier point est un peu plus spécifique mais pour calculer efficacement la taille du récupérateur d’eau, il faut prendre en compte dans le calcul, le nombre de jour de réserve souhaité. Nous allons partir du postulat que le nombre de jours est 21.

Maintenant que nous avons toutes les informations nécessaires pour déterminer le volume de votre récupérateur d’eau de pluie, prenons un exemple :

Volume récupérable : 64,000 L

Volume estimé de l’utilisation de l’eau : 84 400 L (chiffre pris au hasard, à vous de définir selon vos calculs)

Vous souhaitez disposer d’une réserve d’eau de 21 jours.

Le volume du réservoir est égal à 4 269 litres (4,2 m3) ou ((64 000 + 84 408)/2) x21/365.

Nous espérons que ces informations vous permettrons de choisir correctement et écologiquement votre récupérateur d’eau et que vous allez pouvoir arroser votre jardin aisément lors des périodes chaudes et pas uniquement.