Le fonctionnement d’une pompe à chaleur air-air

La pompe à chaleur air-air est un dispositif innovant qui utilise les énergies renouvelables. En ce sens, elle participe à la politique de lutte contre la surexploitation des ressources énergétiques. Cette surexploitation a un coût très élevé aussi bien pour le contribuable qui paie sa facture d’électricité à chaque fin de mois que pour l’État qui achète le carburant. C’est pour cette raison que des aides financières sont procurées aux propriétaires voulant avoir une maison plus économes et moins énergivore.

Un matériel écologique

Investir dans une bonne isolation est une bonne chose car elle permet de réduire considérablement les factures énergétiques. Mais avoir un bon système de chauffage l’est tout autant. Particulièrement lorsque le système de chauffage dont on dispose marche à l’énergie naturelle.

La pompe à chaleur air-air, comme son nom l’indique marche grâce aux calories présentes dans l’air. Pour rappel, la calorie est une unité de mesure d’énergie ou de quantité de chaleur. On a tendance à l’oublier, mais tout ce qui nous entoure, l’air, le vent, le soleil, la terre et l’eau, utilisé à bonne escient peut fournir une énergie comparable à l’électricité.

La pompe à chaleur air-air utilise ce même concept pour produire du chauffage grâce à l’énergie de l’air ambiante. Ce procédé est très économe, car renouvelable à volonté pour ne pas dire à l’infini. La principale source d’énergie est fournie gratuitement par la nature. Cette énergie à elle seule couvre 70% des besoins de la machine. Les 30% restant se font par le biais de courant électrique. La pompe à chaleur air-air est très économe. Elle peut diviser la facture du chauffage en trois. Son amortissement peut se faire juste en quelques années. Les aides financières proposées par l’État, dont le crédit d’impôt à 30%  facilite son achat et son installation.

Un fonctionnement simple

Pour pouvoir transformer l’énergie présente dans l’air en chaleur qui se diffusera à l’intérieur du bâtiment, la pompe à chaleur air-air est constituée de deux unités. Une unité externe qui est installée à l’extérieur permet de capter les calories de l’air. Cette unité externe est composée d’une pompe contenant un fluide frigorigène. Ce fluide est d’une importance capitale.  Il permet en effet, à l’état liquide de capter la chaleur contenue dans l’air. Une fois que la pompe lui transfert la chaleur, la température du fluide augmente et il se vaporise. Le gaz qui en résulte est alors aspiré et compressé. Il se produit ensuite une condensation en vapeur sous très haute tension qui est transporté à l’intérieur du bâtiment. L’unité interne de la pompe à chaleur prend alors le relai grâce à des ventilo-convecteur.

Ces appareils peuvent être installés contre les murs ou sur le plafond. Ils produisent un mouvement vertical de masse d’air échauffé qui servira à réchauffer le bâtiment. Ces appareils fonctionnent à l’électricité.  Il est conseillé de prévoir des conduits aérauliques pour faire passer le chauffage à toutes les pièces. Une pompe à chaleur air-air a une boule fonction. Elle peut assurer le chauffage en hiver et la climatisation en été.

Post Author: Jean-Christophe