Planter un clou

Tenez votre marteau d’une main ferme, le manche ne dépassant que d’un ou deux centimètres sous la main. Frappez légèrement sur la tête du clou mis en place, de façon à le fixer, puis augmentez la force de coup avec un geste souple du poignet.

Le seul risque de cette opération est de se taper sur les doigts. Voici deux astuces, à l’intention des aspirants bricoleurs ou des bricoleurs maladroits : vous pouvez soit maintenir le clou à l’aide d’une petite pince plate, soit le piquer dans un morceau de bristol.

Déclouer

C’est une opération moins facile qu’il n’y parait. Si vous voulez déclouer un tasseau ou une équerre fixés au mur, il faut agir méthodiquement sous peine d’arracher le plâtre tout autour. Mieux vaut sacrifier le tasseau ou l’équerre plutôt que d’abimer le mur.

Bois sur plâtre

Le bois sera entaillé tout autour du clou pour dégager entièrement la tête. A l’aide d’un chasse-clou, donnez deux ou trois coups secs sur le clou afin qu’il pénètre légèrement dans le mur et qu’il se décolle du plâtre et de la rouille qui l’entourent; avec une tenaille ou une pince multiple, sortez le clou en le faisant pivoter sur lui-même.

Bois sur bois

L’opération est différente selon que vous avez ou non la possibilité de séparer progressivement cet assemblage en faisant levier avec un tournevis.

Dans le premier cas, une fois les deux Pièces séparées, toutes les pointes sont parfois sur la même pièce (pointes à tête plate) ; frappez alors sur les pointes de façon à faire ressortir les têtes sur l’autre face. Puis enlevez les pointes à l’aide de tenailles.

Mais s’il y a des pointes sur les deux pièces (pointes tête d’homme), retirez normalement par le haut les têtes apparentes et par-dessous, à l’aide des tenailles, les pointes apparentes.

Si vous n’avez pas la possibilité d’écarter l’assemblage à l’aide d’un tournevis, faites une encoche contre et sous chaque tète, puis en serrant les mâchoires d’une tenaille, glissées dans les encoches, faites ressortir légèrement le clou avant de le retirer normalement.

Auteur de l’article : Jean-Christophe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.