Les différentes étapes pour la construction d’une maison à ossature bois

Édifier une maison à ossature bois est plus rapide qu’un immeuble traditionnel. Cette rapidité est due au fait que les structures du bâtiment sont fabriquées dans une usine. Malgré cela, l’ouvrier doit suivre une procédure stricte au cours de la construction maison pour assurer la qualité et la durabilité du logement.

Les travaux de construction d’une maison à ossature bois

Même si les ouvrages de construction de maisons à ossature bois sont d’une rapidité incroyable, l’ouvrier est tenu de respecter certaines normes. Cela permet d’améliorer l’isolation thermique du bâtiment et de garantir le confort des habitants.

Dans ce type de travaux, le constructeur et son équipe commencent toujours à travailler le terrain. Cette étape sert à le modeler pour qu’il reçoive les fondations en béton armé. Ensuite, l’artisan effectue la dalle coulée. Ce traitement garantit une surface plane et bien lisse. Lorsque le revêtement du sol est terminé, l’industriel livre les structures sur le chantier. Cet équipement se distingue des murs classiques puisque le matériel est déjà composé d’un système d’isolation extérieur et intérieur, des portes, des fenêtres et le pare-vapeur. Dans ce genre d’ouvrage, les murs sont installés par l’intermédiaire d’une grue sur la dalle. Le professionnel place d’abord les cloisons du rez-de-chaussée avant de s’attaquer à l’étage. Pour séparer les niveaux, l’artisan fixe un plancher en boiserie lamellé.

Le constructeur et son équipe plantent la charpente dans le bois avant de mettre la toiture. Il revient au client de choisir les matériaux de construction pour son toit. Il peut opter pour un toit-terrasse, une toiture bac, une ardoise ou encore des tuiles en terre cuite béton.

A titre d’illustration, le constructeur Roch offre une diversité architecturale pour la construction de maison à ossature bois, en un temps réduit.

Construction d’une maison à ossature bois : finitions

À la fin des différents travaux cités plus haut, le professionnel peut aménager l’intérieur. Le plombier et l’électricien commencent par installer les divers tuyaux pour raccorder les installations de plomberie et les branchements électriques. Ces ouvrages achevés, l’ouvrier peut embellir les murs et les plafonds par la pose des plaques de plâtre. Cet équipement servira de support pour les éléments de décoration comme la peinture ou le papier peint. Il améliore également l’isolation thermique du bâtiment. Sur le sol, le prestataire et son équipe place une couche de mousse polyuréthane. En fonction de la demande du client, l’artisan peut équiper la cuisine et la salle de bain de carrelage.

Auteur de l’article : Jean-Christophe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.