Le crédit d’impôt transition énergétique

Si vous souhaitez effectuer des travaux énergétiques dans votre logement, et que vous ne disposez pas des fonds nécessaires, vous avez toujours la possibilité de faire appel à votre banque en vue d’obtenir un crédit. Pour effectuer ce type de travaux, une catégorie de crédits s’offre à vous. Il faut prendre le temps de choisir celui qui vous convient.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique ne diffère pas des autres types de crédit. Sa spécificité est plutôt relative à son objectif. Alors, en quoi consiste le crédit d’impôt pour la transition énergétique ? Et que faut-il faire pour l’obtenir ?

Qu’est-ce que le crédit d’impôt transition énergétique ?

Le crédit d’impôt transition énergétique vise les particuliers souhaitant réaliser des travaux énergétiques dans leur logement qui doit être une résidence principale. Il s’agit donc d’une aide financière fournie aux particuliers dans le besoin et qui réunissent les conditions d’obtention.

L’objectif est double : d’une part, il sert à encourager les technologies émergentes en termes de développement durable. D’autre part, il sert à inciter les particuliers à effectuer des travaux d’amélioration énergétique dans leurs logements. Tout cela en faisant hausser les standards de performances.

Ce dispositif est mis en place afin de diffuser le plus largement possible les équipements énergétiques de développement durable pour arriver à atteindre les objectifs souhaités par la France. Cette mesure s’inscrit, entre autres, dans le projet de réduction d’un facteur quatre des émissions de gaz à effet de serre avant 2050.

Depuis sa création, cette mesure a été simplifiée, prolongée, puis réorientée afin de permettre aux particuliers de réaliser leurs travaux énergétiques par étapes.

Les conditions d’obtention d’un crédit impôt transition énergétique

Comme suscité, pour obtenir le crédit d’impôt pour la transition énergétique, il est nécessaire de répondre à certaines conditions d’obtention. Il s’agit notamment de celles relatives au logement concerné par ce type de crédit.

En effet, le logement en soi doit respecter les conditions suivantes :

  • Il faut impérativement que ce logement soit votre résidence principale.
  • Le logement doit avoir été achevé deux ans, au moins, avant la demande de crédit.

Quant aux travaux, eux aussi doivent répondre à certaines exigences. Notamment pour ce qui est de la date, puisque le crédit d’impôt transition énergétique ne s’applique qu’aux dépenses payées jusqu’au 31 décembre 2016.

De plus, la nature des travaux est aussi un élément important à considérer, car ce crédit ne finance pas n’importe quel type de travaux, il faut qu’il s’agisse des travaux éligibles au crédit d’impôt.

Il s’agit à titre d’exemples :

  • Des équipements ou matériaux d’isolation des parois opaques et vitrées ;
  • Des appareils de régulation de chauffage ;
  • Des chaudières à micro-cogénération gaz ;
  • Des équipements permettant d’optimiser la ventilation naturelle dans les départements d’outre-mer ;
  • Des appareils d’individualisation des frais de chauffage ou d’eau chaude sanitaire en copropriété ;
  • Des équipements ou matériaux de protection des parois vitrées ou opaques contre le rayonnement solaire dans les départements d’outre-mer.

Post Author: Jean-Christophe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.