accrocher tableau

Accrocher un tableau, un bricolage à portée de tous : le tuto

Vous venez d’acquérir un tableau d’un ami peintre et sans plus attendre vous voulez l’accrocher sur le mur de votre salle de séjour. Voici un petit travail de bricolage parfaitement à la portée de tous les bricoleurs amateurs.

Le choix de l’emplacement

Vous débutez à peine dans le bricolage ? Rassurez-vous, l’accrochage d’une cadre photo ou d’un tableau est une tâche très facile à exécuter, même pour les personnes qui ne sont pas très douées pour les travaux manuels. Toutefois, avant de vous y attaquer, la première étape est le choix de son emplacement. Et n’oubliez pas qu’avant toute chose, la fonction principale d’une toile est d’habiller un mur, mais surtout de le décorer. Quelques paramètres seront alors à prendre à considération.

Et la première règle d’or à respecter est de mettre le tableau à hauteur des yeux, plus précisément environ à un mètre soixante du sol. Autrement, vos invités ne pourront pas l’admirer. Quant à la détermination du pan du mur à proprement parler, ce sera en fonction de la taille de l’œuvre d’art. À titre d’exemple, en cas de grande surface à couvrir vous avez le choix entre une petite composition artistique de plusieurs petits tableaux ou une très grande toile.

Le repère des fixations

Une petite mise en garde cependant, les zones du salon exposé au soleil sont à éviter. En effet, quand bien même un bon éclairage à la lumière naturelle peut mettre en valeur le tableau, les toiles en acryliques, en encres et en pastels ne supportent pas une exposition prolongée aux UV. Les endroits au frais conviennent mieux. Et lorsque la place où le tableau trônera sera définitivement définie, demandez à une autre personne de plaquer le cadre au mur. De l’aide vous sera d’autant plus nécessaire si vous êtes en face d’un tableau aux grandes dimensions. Munissez-vous d’un crayon de bois et tracez des petits repères discrets sur les deux coins. Profitez-en également pour vérifier son rendu esthétique en regardant la toile de loin. Sur le cadre supérieur, n’hésitez pas à faire l’usage d’un niveau à bulle pour vous assurer que le tableau soit droit et rectiligne. Le point de fixation se trouvera à cinq centimètres vers le bas, au milieu des marques de repérage.

L’accrochage du tableau

Une fois que c’est fait, la prochaine phase est la pose de l’accroche. Et d’ores et déjà, à moins de ramasser la toile régulièrement par terre, les supports adhésifs seront à bannir. Pour les cadres de petite taille, un anneau-crochet suffira largement, surtout si le mur sonne creux. Il vous suffira alors d’enfoncer délicatement le clou avec votre marteau. Toutefois, plus le tableau est grand et lourd, plus sa fixation murale doit-être solide.

Si son poids excède largement les cinq kilos, le recours à une perceuse est fortement recommandé, ainsi que l’utilisation de chevilles à bascules, à expansion où à visser en fonction du matériau de votre mur. Sinon, rien ne vous empêche non plus d’installer une cimaise en forme de J. Il est temps maintenant d’accrocher votre tableau sans oublier, toujours avec un niveau, de vérifier son horizontalité.

Vous voilà maintenant à l’aise, découvrez d’autres tutos de bricolage sur LeMonde.fr !

Post Author: Jean-Christophe